19 janv. 2017

Petite histoire des mots : Faire fissa

Tout le monde emploie l'expression « Faire fissa » qui signifie "faire vite, se hâter".  
Origine :
Cette expression s'est généralisée en France au début du XXe siècle, mais elle était utilisée par les soldats d'Afrique du nord avant 1870.

Elle vient de l'arabe "fi's-sâ'a" qui veut dire "sur l'heure, très vite" ou "à l'heure même", selon les traductions, et est composé de "fi" pour "dans" et de "sâ'a" pour "heure, moment".




Exemples :
« Nous faisons fissa à travers le parc jusqu'à ma voiture… Eh, fouette ! cocher : en route pour l'hosto. »
San-Antonio - Le Secret de Polichinelle

« Insistez pas (…) le pauvre mec est camé à zéro (…) Y aurait intérêt à le montrer à un toubib, et fissa ! »
Albert Simonin - Touchez pas au grisbi



Ailleurs :
Pays / Région Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne / AutricheDalli dalliVite vite
AngleterreChop chopVite vite
États-UnisOn the doubleSur le double
États-UnisProntoRapidement
États-UnisLickety-splitÀ pleine vitesse
France (Franche-Comté)Faire ficelle
HongrieAzon nyombanSur la même piste
InformatiqueASAP (As Soon As Possible)Aussi tôt que possible
Italie (Sicile)SpidugghiàrisiSe débrouiller (= se libérer des fils qui lient)

2 commentaires: