5 juil. 2019

Jeu d'écriture : les bouts rimés

Pour bien commencer nos jeux d'écriture, je vous propose les bouts rimés



C'est tout simple :


Voici un poème à trous. Rédigez les quatre vers manquants en respectant la même longueur (douze syllabes).Vous pouvez employer les mots entre parenthèses pour la rime ou en choisir d'autres. Puis inventez deux autres vers, avec une rime de votre choix. Enfin, donnez un titre à votre poème.



La nuit en manteau noir qui descend doucement,     (imprévoyant, pliant, riant, Morbihan, flamboyant, fainéant...)

______________________________________________________________________________

Dans mon lit je me tourne, sans trouver le sommeil   (vieille, bouteille, pareil, oreille, soleil, conseil, corbeille…)

______________________________________________________________________________

Et puis je sombre enfin, des rêves plein la tête,         (quête, conquête, arrête, fête, comète, planète, poète...)

______________________________________________________________________________

Dans les bras de Morphée je coule et m’abandonne (brouillonne, pharaonne, pionne, trombone, bonne, téléphone…)

______________________________________________________________________________



______________________________________________________________________________



______________________________________________________________________________

______________________________________________________________________________

A vous ! Vous pouvez écrire votre poème dans les commentaires.



Un petit plus : abonnez-vous à mon blog pour recevoir directement l'information des jeux d'écriture qui auront lieu (en moyenne) tous les quinze jours.

Au travail !!! 😃

7 commentaires:

  1. Quelle belle idée. Je vais partager sur ma page. Et je vais essayer de le faire, moi qui aime bien manier la plume et jouer avec les mots.

    RépondreSupprimer
  2. Chasse du soleil les derniers rais flamboyants

    Je maudis la nuit qui veut me porter conseil

    J'arrive enfin au pays béni des poètes

    Je ne crains même pas le bruit du téléphone

    Je traverse une vallée de vigne vierge
    Sous les étoiles brillantes comme des cierges.

    Titre : voyage aux bords de la nuit.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouahh ! Bravo Aline, c'est tellement imagé et poétique !
      Merci pour ta participation ! :-D

      Supprimer
    2. Merciiiii!!!!! Avec plaisir !! 😁😁

      Supprimer
  3. J'ai hâte au prochain ! 😍😘

    RépondreSupprimer
  4. 1-Et s'étend langoureuse sur le Morbihan.
    2-Car le tic tac du réveil agace mon oreille.
    3-Fulgurance d'images sur ma planète.
    4-Vertige d'une mollesse qui m'emprisonne.

    RépondreSupprimer