11 août 2019

fête comestible


Jour de fête à Biscuitville. Monsieur le Maire, gros champignon orgueilleux et rougeaud à la moumoute sel et poivre posée sur son crâne d'oeuf, présente le programme d'une voix onctueuse :

A 10 h, prix du mixeur d'or

A 11h, bataille de chantilly

A 12h, Atelier rue Sésame pour bricoler les brocolis

A 15h, concours du plus long jeté de noyaux d'olives vertes






De jolies majorettes au cou enturbanné d'une fraise couleur framboise balancent leurs guibolles comme de longues frites pré-cuites. La petite Charlotte, qui n'est jamais à cours de compote, ajuste sa culotte en croquant une biscotte.
Un riverain bourguignon fait un boeuf avec quelques amis enfarinés.


Un mariée en robe de meringue a l'air d'une quiche, constate, amer, son époux pruneau... euh... Bruno. Puis il s'explique :

- Si Annie aime les sucettes à l'anis, on est marri !
Les chaussettes de l'élu Gui, mauves, attirent l'oeil des chalands venus festoyer.
Dame Tartine, à la margarine, bouquine un livre de cuisine et s'écrie :
- Que de coquilles, en ton sein, Jacques!
Ce dernier, vexé, finit par trancher.
- Filons, ça tourne vinaigre ici.
Puis, la fête touchant à sa faim, il interpelle ses enfants, pas trop ravis :
- Au lit !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire