24 mars 2020

Vis ma vie d'autrice confinée 6

J7 : J'ai découvert la SNT

Voilà cinq jours que nous essayons, ma fille aînée et moi, de comprendre où s'est caché l'exercice de SNT (Sciences Numériques et Technologiques (enfin, je crois)) que le professeur nous réclame.
Quand enfin nous le trouvons, après avoir erré de son ENT au mien, de son Pronote au mien, du "cahier de texte" au "travail à faire", du "casier des professeurs" au "courrier", la joie de découvrir qu'il fait HUIT pages et que les exercices sont à rendre pour la semaine dernière nous laissent pantoises.
Une grande inspiration, trois minutes de cohérence cardiaque, et on se lance.
Pas facile, la SNT (Sciences Narquoises et Ténébreuses), mais au bout de deux heures à s'arracher les cheveux, nous parvenons (je dis bien "nous" car faire ça toute seule, quelle déprime) à répondre à toutes les questions posées.
Nous voilà avec un beau devoir sur les bases de données, le bigdata, l'opendata et le RGPD. Il s'agit maintenant de l'envoyer au professeur.
Vingt minutes plus tard, nous trouvons enfin où le déposer : LE casier des professeurs dans l'ENT de ma fille (mais pas dans le mien, ce qui nous a fait perdre pas mal de temps, au début, hélas).
Dans les starting-block, prêtes à envoyer : GO !
Ouf !
Une bonne chose de faite.
"Erreur durant l'envoi de votre document"
Non. C'est pas possible. JE VAIS PETER UNE DURIIIIIIITE !
- Maman, pourquoi t'es toute rouge ?
(Joue - Front - Joue - Front...)(pour ceux qui ne comprennent pas, allez lire le J5)
On recommence.
Une fois, deux fois, trois fois... "Erreur durant l'envoi de votre document" "Erreur durant l'envoi de votre document" "Erreur durant l'envoi de votre document"...
- Maman, j'en peux plus de ce confinement !
(et moi, donc).
- T'inquiète, ma chérie, je vais trouver une solution.
Je la renvoie dans sa chambre faire son travail sur "Emission, propagation et perception d'un son" et retourne dans ma session-lycée, casier, non, ENT... non, Pronote... (10 minutes) et là, j'écris au professeur en tâchant de rester zen (il n'y peut rien, je sais, mais moi non plus.)

Monsieur,
Nous venons d'essayer de vous envoyer le travail de ma fille sur votre casier. A 9 reprises la réponse a été "erreur durant l'envoi de votre document".
Je suis désespérée. Mais pas sans ressources, et j'ai pensé que peut-être, ça passerait mieux si je convertissais mon document de .doc. en PDF. (comme ça, je lui montre que je maîtrise, en plus). j'ai refait quelques essais... mais visiblement, le PDF ne passe pas plus que le .doc.
A part vous le faire porter par pigeon voyageur, je ne vois plus de solution...
Auriez-vous un petit conseil, une adresse mail, une idée ? (une boîte de lexomil ?)


Il me répond gentiment en me donnant son adresse mail perso pour le lui envoyer en direct.
Ce que je fais.
Réponse de ma messagerie "le destinataire n'existe pas".
Je n'en peux plus. J'ai chaud (Joue- Front - Joue - Front)
Je retourne dans  ma session-lycée, casier, non ENT, non Pronote (10 minutes) et je refais un message.
Ah oui pardon, je m'étais trompé d'adresse mail.
Je file sur ma messagerie essayer la nouvelle adresse mail. MIRACLE, mon fichier est parti, pas de message d'erreur, et même un bel accusé réception !
.
Finalement, après trois heures, les dieux de la SNT (Sciences Neurasthéniques et Tarabiscotées) ont eu pitié de nous.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire