4 avr. 2020

Vis ma vie d'autrice confinée 8

Ecrire encore ? 


Je ne parviens plus du tout à écrire... 

D'une part parce que je passe un temps important à cuisiner, coudre (des masques), téléphoner à mes proches et à mes voisins qui vivent seuls, faire mes courses sur le net (une galère...), faire les devoirs avec mes filles...
Pour moi qui suis multitâches, j'aurais pu penser que cette multiplicité d'activités allait me combler... Ca empêche de s'ennuyer, c'est sûr !








Mais il y a aussi autre chose...
Ce sentiment dans ma tête, ce deuil collectif qui m'envahit, cette impression ambigue de fin d'un monde et de renaissance, d'individualisme et de solidarité...
Mes émotions font le yoyo, je passe en quelques secondes d'un optimisme dévorant à un pessimisme accablant.
Je me sens en pleine empathie avec la terre entière et en même temps j ai envie de me terrer seule avec les miens et ne plus penser à dehors...
Mon naturel joyeux prend souvent le dessus et je lui suis reconnaissante de m'accorder ces bouffées de bonheur qui ne sont pas qu'apparentes.
Est-ce une conscience aigüe de ce bonheur ou le venin du deuil de l'humanité qui s'insinue entre mes moments de tranquillité, qui provoquent mon attitude de survie ? 



Oui : protéger mes enfants et leur assurer un avenir, entrer en solidarité, nous nourrir... c est bien de notre survie qu'il s'agit. 

Et pour le moment, l'écriture n'en fait pas partie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire